Jeux paralympiques. Nouveaux sports, diffusion… ce qu’il faut savoir pour bien suivre la compétition

Après la cérémonie d’ouverture mardi, les Jeux paralympiques ont débuté ce mercredi 25 août. À Tokyo, la délégation française vise un total de 35 médailles. Nouveaux sports, athlètes à suivre, diffusion TV… voici ce qu’il faut savoir sur cette compétition internationale, qui se terminera le 5 septembre.

Le para-badiste Lucas Mazur sera une grande chance de médaille française aux Jeux de Tokyo, les premiers accueillant la discipline dans le programme paralympique. | DAVID CHAPET


Les Jeux paralympiques de Tokyo ont débuté ce mercredi 25 août. La délégation tricolore, qui s’est fixé un objectif de 35 médailles, en a déjà décroché deux lors de cette première journée, avec le bronze de Marie Patouillet en para-cyclisme et l’argent d’Ugo Didier en para-natation.

Pour bien suivre le reste de la compétition, qui se clôturera le 5 septembre, retrouvez tous les chiffres et choses à savoir à propos de cet évènement international.

4 400 sportifs pour les 16e Jeux d’été

Tokyo accueille les 16e Jeux paralympiques d’été. 4 400 sportifs y sont inscrits et vont se disputer 539 médailles d’or. Comme pour les valides, le classement des nations est établi en premier lieu sur le nombre de titre décroché. À Rio, la France a terminé 12e avec 28 médailles, 9 en or, 5 en argent et 14 en bronze.

La délégation française compte 320 représentants

La France présentera surtout 138 athlètes (37 femmes et 101 hommes), six assistants en boccia et tir sportif et huit guides en athlétisme, cyclisme et triathlon et un barreur en aviron. Au total, 11 fédérations sportives concernées : aviron, badminton, canoë-kayak, équitation, handisport, judo, sport adapté, taekwondo, tennis, tir sportif, triathlon.

La France sera représentée dans 19 des 22 sports en lice. Les Bleus ne sont pas engagés en volley-ball assis (hommes et femmes), en goalball (hommes et femmes) et en basket-ball (homme et femme).

2 comme deux nouveaux sports

Si la voile, chère à Damien Seguin, est sortie du programme paralympique, le taekwondo et le badminton font leurs premiers pas paralympiques. Des Français sont engagés dans ces deux disciplines. Lucas Mazur, n° 1 mondial en simple et n° 2 mondial en double mixte avec la Rennaise Faustine Noël, constitue deux chances avérées de médaille.

2 comme le nombre de sports 100 % paralympique

Deux des 22 disciplines des Jeux paralympiques de Tokyo n’ont pas d’équivalent dans le monde valide. Il s’agit de la boccia, qui s’apparente la pétanque, un jeu de boule pratiqué par des personnes en situation de grand handicap généralement. La France y est qualifiée pour la première fois. Et le goalball, un sport destiné aux déficients visuels, joué par équipe de trois, en salle, avec un ballon sonore.

Les étrangers à suivre

Comme souvent aux Jeux paralympiques, des sportifs crèvent l’écran parce que leur discipline et leur talent leur permet de multiplier les épreuves. Outre l’Allemand Markus Rehm (saut en longueur et sprint), l’Américain Daniel Romanchuk (T 54), en course en fauteuil, pourrait marquer Tokyo de son empreinte. Idem pour les nageurs Jessica Long (États-Unis), Sophie Pascoe (Nouvelle-Zélande) ou Ihar Boki (Ukraine). Ce dernier, S13, trouvera sur sa route le Français Alex Portal, également promis à des Jeux fructueux.

Il faudra aussi suivre les pongistes polonais, Patryk Chojnowski et Natalia Partika, tous deux champion de Pologne valide. Comme à Pékin, Londres, Rio, Partika, 32 ans et triple championne paralympique en titre, était aussi des JO à Tokyo. Le Brésil de Jeferson et Ricardo, champion paralympique depuis Londres 2012, devrait encore briller en cécifoot quand les Australiens, doubles champions sortants, miseront sur Ryley Batt, meilleur joueur du monde.

Diffusion

Comment suivre les Jeux paralympiques ? France TV va, comme depuis les Jeux d’hiver de Sotchi, en 2014, accorder une place intéressante au direct pendant ces Jeux paralympiques japonais. Les chaînes du service public prendront l’antenne de 7 h à 16 h en France (soit 14 h à 23 h en France). En revanche, et contrairement à ce qui était programmé pendant les JO, il n’y aura pas de session nocturne entre 4 h et 7 h du matin en France.

Dès le 25 août, la chaîne L’Équipe proposera ainsi de suivre chaque jour, majoritairement en prime time et pendant 2 heures, les meilleurs moments des Jeux paralympiques et les exploits des Français engagés dans 19 disciplines.

Source : https://www.ouest-france.fr/jeux-olympiques/jeux-paralympiques-nouveaux-sports-diffusion-ce-qu-il-faut-savoir-pour-bien-suivre-la-competition-0da7ecc2-05a3-11ec-b2a0-6221a0205df8


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *